un nouveau texte

Aller en bas

un nouveau texte

Message  Brigeou le Mar 11 Déc - 13:52

LETTRE POUR UN AMOUR PERDU



Un vent de tempête vient de tout balayer et d’énormes nuages gris on assombri ma vie, les pensées que j’avais pour toi deviennent des obsessions, elles sont bien ancrées en moi pourtant.
Les souvenirs de toi mon tendre amour sont encore si vivant, tes joies, tes sourires, tes tristesses, je les revis à chaque instant et j’ai le coeur qui me fait mal lorsque dans mes rêves, j’entends ta voix
Je me souviens des matins doux après avoir consommé nos tendresses, nos caresses, de nos nuits blanches faites d’amour fou.
Rappelle-toi les jours ou le soleil brillait pour nous, nous marchions main dans la main dans ce sentier avec le bonheur dans nos coeurs, nos pas légers froissaient, foulaient les herbes hautes et les fleurs sauvages, toutes frissonnaient en se ployant comme ton corps dans ses gémissements lorsque je le caressais en l’effleurant de ma tendresse.
Je cueillais une fleur que je posais sur ton coeur son parfum t’enivrait, c’était pour nous des moments d’ivresses et de joies, c’était des heures de bonheur qui faisait palpiter nos cœurs.
Un vent de chaleur nous traversait, léger, ils nous donnaient des ailes et les rêves que nous faisions en étaient des plus fous.
Un arbre immense aux larges feuilles nous protégeainet sous lequel nous rêvions de vivre un amour éternel. Cet arbre de vie aussi vieux que le temps ou nous venions consumé notre amour.
Chaque bruissement dans ses feuilles suivait le rythme de nos baisers c’était un vent léger qui soufflait la tendresse comme mes caresses sur ton corps.
Il nous couvrait entièrement, nous protégeant de la pluie qui tombait et d’un soleil brûlant, les gouttes d’eaux qui glissaient sur nos joues n’étaient que des larmes d’amour.
Aujourd’hui cet amour n’est plus qu’une ombre qui fuit comme le temps.
Je suis avec mes rêves et des larmes de chagrins coulent de mes yeux car mes rêves ne sont plus.
Ce lieux dans lequel nous avons marchés tous deux en se tenant enlacer en se disant les mots tendres et doux, de tout cela plus rien n’existe, je ne vois plus qu’une brume qui demeure et me fige. Je refais à nouveau les pas que nous faisions en parcourant ce sentier en se tenant la main.
Aujourd’hui, il est devenu un labyrinthe dans lequel je me perds, je cherche encore cette mince lumière qui nous guidaient, mais tout est noir et il devenu si petit que je n’en vois pas la fin.
Je ne dis plus un mot, je revis tous ces moments passer ou j’étais heureux avec toi, ma tendre, ma bien aimée.
Hélas ! Tu es parti et je restais seul.
Je le sais, tu ne reviendras plus c’est cela qui me cause les peines, mes cris, tu ne les entendras plus, mes rires, mes joies tout a maintenant disparu, j’attends, je ne sais quoi, je ne sais plus.
Mes yeux me brûlent depuis ce temps, mes pensées tristes m’accablent, elles sont là, tes mots de tendresses et d’amour, tes rêves autant que les miens, je les garde précieusement en mémoire.
De toi, tout m’obsèdes, mais cette place que tu avais en moi est à présent vide.
Dans mes nuits, je te sens contre moi, tu me couvres de ta chaleur, elle vient m’envahir, je sais quelle ne disparaîtra pas, pourtant j’ai si froid dans mon corps que mon âme se lamente.
Je vis cette éternelle flamme, qui me consume lentement, elle vit encore pour toi, elle durera, rien ne pourra l’effacer.
Mes tristesses et ma solitude sont présentent depuis ce temps et je ne sais comment, je pourrais m’en défaire, je suis devenu un nomade qui cherche son âme, ton immense amour ainsi que ta tendresse me manque énormément.
J’ai perdu l’amour de ma vie, celui qui me faisait passer ces instants, ces heures d’inoubliables bonheurs.
Cet amour si fort est remplacé par l’ennui dans lequel maintenant je vis, c’est à présent la mélancolie qui s’est incrusté en moi, le temps n’a pas éteint ce fantastique amour que j’avais pour toi.
Il n’y a pas si longtemps de tout cela !
Tu n’es plus là pour me consoler dans mes peines pour me bercer de tes mots de réconfort, ces mots que j’aimais entendre de ta voix qui me rendait fou, tes je t’aime, je ne les entends plus pourtant, je t’aime si fort encore.
Oh ! Mon amour, mon tendre amour, toi qui faisait de mes rêves, ma force de vie, toi rêves de mes nuits, je t’ai perdu.
Mon coeur bat sans cesse pour toi, mais tu ne le sens pas, je ne peux t’oublier, je voudrais tant te redire à l’infini, je t’aime, te le crier jusqu’à mon dernier souffle, mais seule reste ton image dans mon esprit, elle vit.
Tout de mon être, toutes mes pensées ainsi que mon âme vont vers toi pour te dire, je t’aime, je t’aime de toute ma folie.

je vous mets le lien

http://magieetfeerie.easyforumpro.com/a-vos-plumes-f23/lettre-pour-un-amour-perdu-t260.htm

_________________
Elle est pas Belle la Vie
avatar
Brigeou
Lutin Malin
Lutin Malin

Nombre de messages : 1206
Age : 58
Localisation : Loiret
Loisirs : tout loisirs créatifs
Date d'inscription : 22/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://auxlutinsmalins.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: un nouveau texte

Message  Invité le Mar 11 Déc - 20:40

sé tro magnifique j en est les frisson et les larmes au yeux
Sad
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: un nouveau texte

Message  Odette le Mer 12 Déc - 5:17

❤ ❤ ❤

très beau texte!!!

merci Brigeou pour ce joli moment!!


_________________
avatar
Odette
Lutin
Lutin

Nombre de messages : 518
Age : 67
Localisation : Loir et Cher
Loisirs : scrapbooking, bougies et informatique
Date d'inscription : 28/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: un nouveau texte

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum